Soigner les plantes par les plantes

Travail de recherche effectué par Adélaïde Berthier le 23/02/2017

Les plantes ne font pas que nous soigner elles sont également bénéfiques pour le jardin.

 

La nature est autonome, les végétaux n’ont pas besoin de l’action de l’homme pour s’épanouir. Elles ont eut des millénaires pour s’adapter et se protéger. Nous pouvons mettre à profit toutes ces qualités pour obtenir le jardin de nos rêves.

Une macération d’ail permet de lutter contre la mouche de l’oignon, les pucerons et les acariens.

Préparation : 100 gr de gousses écrasées pour 1 litre d’eau.

Un purin de pelures d’oignon est efficace contre la mouche de la carotte, la pourriture grise du fraisier et la fonte des semis.

Préparation : 20 gr de pelures d’oignon pour 1 litre d’eau.

Il faut le diluer à 5% avant de l’utiliser.

 

Une infusion d’absinthe ou de menthe pour éloigner la piéride du chou.

 

Une macération d’ortie pour éliminer les acariens.

Il faut faire 3 traitements sur 1 mois.

 

Un purin de tomate permet de limiter les fourmis envahissantes.

 

Une décoction de prêle est un traitement efficace contre la rouille, les tâches noires, la moniliose, la cloque du pêcher, la bactériose, le botrytis et la tavelure.

 

Un purin de bardane traite le mildiou.

Il faut faire 3 traitements par 1 mois.

Il faut le diluer à 20% avant de l’utiliser.

 

Un purin de rumex est utilisé contre l’oïdium.

Comment faire ces mélanges ?

L’infusion : mettez 1,5 kg de plante dans 10 litres d’eau chauffée. Quand la solution arrive à ébullition, coupez le feu et laissez infuser pendant 24 heure. Ensuite vous pouvez la pulvériser directement sur les zones à traiter.

 

La décoction : coupez les plantes avant de les mettre à tremper 24 heures. Portez à ébullition pendant 30 minutes et c’est prêt.

 

La macération : Mettez les plantes à tremper pendant 24 heures dans de l’eau, filtrez et utilisez immédiatement. 

Il vaut mieux les faire tremper moins longtemps que plus. Sinon ça risque de fermenter.

 

Le purin : Mettez 1 kg de plante pour 10 litres d’eau (pluie ou source) dans un bac. Fermez à l’aide d’un couvercle percé de petits trous et recouvert d’une moustiquaire. Remuez une fois par jour et vérifiez qu’il y ait des petites bulles. Elles indiquent le début du processus. Quand il n’y a plus de bulles, c’est prêt (il faut 5 à 15 jours suivant la température ambiante). Filtrez le purin et stockez dans un endroit frais.

Le purin peut être utilisé pendant plusieurs semaines.

Attention à la dilution, elle varie suivant l’utilisation.

Évitez les matériaux en fer, une interaction avec le purin empêche la bonne fermentation. 

 

 

Source :

Kaïzen, comment devenir autonome, Hors Série N°3

Abonnez-vous pour recevoir par mail les prochaines dates d'ateliers (Sorties, Stages, Formations)

NOUS CONTACTER :

Mail : davycosson.kiwi@gmail.com

Téléphone : 06 99 43 12 93

© 2019 by Kiwi